Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

23oct/14Off

The rose colour battle III

Posted by Eric

Les "batailles du rose" sont consubstantielles à l'existence de l'Électrolab. Le troisième épisode de cette saga "planétaire" vient de se dérouler récemment. On a gardé les mêmes acteurs, mais évidemment le scénario a été écrit avec soin, afin que les fans - dont vous faites partie, cher lecteur - soient à nouveau bluffés par ce nouvel opus. Mais rappelons déjà - en deux chapitres - ce qui s'est passé précédemment.

The early days

En des temps immémoriaux :), lorsque l'Électrolab n'était composé que d'un groupuscule d'inconnus qui ne se connaissent pas entre eux, leurs premiers faits d'armes furent racontés de génération en génération par tradition orale. Du peu d'informations disponibles, un événement marquant appelé "bataille du rose" a pu être identifié comme étant fondateur du "team spirit" des membres du Lab, qui - aujourd'hui encore - se perpétue vaillamment et permet de construire à coût minimal l'Électrolab 2.0, un hackerspace de 1500m² situé tout près de Paris.

La "bataille du rose" est une guerre sans merci contre des puissances maléfiques qui tentent d'amadouer les humains en coloriant tout en rose. Le pouvoir de ces nuisibles se limite toutefois à souiller le sol par une couleur rose prononcée. Il n'empêche que l'élimination de cette infamie, première "bataille du rose" était franchement héroïque. Les images visibles dans cet article sont issus d'une reconstitution historique : les cameras full HD « Go-Pro » n'existaient pas en ces temps-là.

The second time

Dès que la possibilité d'agrandir nos locaux sur le site existant fut confirmée, une nouvelle "bataille du rose" s'est déroulée début 2014, avec un sol tout aussi pollué mais avec - cette fois-ci - des armes très sophistiqués. Hélas elles étaient limitées à des surfaces de tailles moyennes (~ 100m²) mais avaient en contrepartie l'avantage de garder l'environnement "respirable" pendant toute la durée des travaux. Les autres zones n'ont été que très localement empoussiérées.

The third battle

Voyant le coté rose de la force perdre du terrain, les preux guerriers de l'Électrolab reprirent les armes pour conquérir de nouveaux territoires. En ce mois de septembre de l'an de grâce 2014, notre forgeron Kikloutou nous livra un nouvel engin de guerre adapté aux très grandes surfaces. Munis de ses outils sacrés acheté à prix d'or aux marchands ambulants venus de l'empire de la dynastie Jin, 500m² ont été pacifiés en un seul week-end. Par chance, ces nouveaux territoires étaient moins emprunts de rose que les zones conquises précédemment. Le malheur, c'est que notre forgeron a sous-dimensionné l'avaleur de spectres nécessaire à l'engin de guerre ce qui fait qu'un nouvel hiver nucléaire s'est abattu sur l'ensemble du Lab. Les particules les plus fines ont toutefois pu être capturées et la poussière blanche qui s'est déposée partout nécessitera un nettoyage certes important, mais pas insurmontable.

Ponceuse pour sol, grand modèle

Ponceuse pour sol, grand modèle

Poussière déposée après le ponçage du sol

Poussière déposée après le ponçage du sol

 

 

 

 

 

 

 

Towards a total domination

Le royaume de l'Électrolab s'est désormais significativement étendu. Il reste encore une zone d'irréductibles nuisibles qui colorent en rose une surface de 300 m². Les stratèges du Lab ont déjà prévu de leur faire rendre gorge avant la fin de l'année. La date fatidique est bien entendu gardée secrète. Seul le forgeron est au courant puisqu'il devra nous livrer d'ici là un avaleur à la mesure de nos besoins, ce qui nous évitera de subir un troisième hiver nucléaire.

Building the castles

Sur les territoires enfin vierges, les intendants du Lab ont immédiatement cloisonnés l'espace pour l'organiser de manière rationnelle en respectant à la lettre les plans définis par le grand conseil. La fée électricité fut mise à contribution pour éclairer les recoins les plus obscurs du royaume.

Enfin, la caste des agenceurs entre en action pour installer tables et bancs pour les plus fastueux banquets de nos vaillants guerriers et les plus excentriques projets de nos mestres.

Mur en blocs béton

Mur en blocs béton

Mur en plaques de plâtre

Mur en plaques de plâtre

Et la lumière fut!

Et la lumière fut!

Espace projets

Espace projets

Tackling the tide

Pour lutter contre les envahisseurs, une nouvelle douve fut construite sous le pont-levis ouvrant sur le monde au-delà du « Mur ». Les fontainiers du Lab proposèrent une géométrie adaptée aux inondations sévères régulièrement engendrés par les éléments déchaînes et les forces fortes a(d)verses.

Caniveaux servant à limiter les effets des inondations

Caniveaux servant à limiter les effets des inondations

Teardown

De nombreux murs sont déjà tombés et des actions de démolition ou démontage ciblées sont encore effectuées fréquemment au fur et à mesure que les zones sont aménagées. Dans l’absolu, il est préférable de tout démonter avant de reconstruire. Mais parfois, les priorités et le fait que les outils adéquats ne sont pas immédiatement disponibles remet en cause ce principe. Pour autant, l'avancement des travaux suit un planning - certes dense- mais globalement respecté, établi par périodes d'environ six semaines.

Tronçonnage de poutrelles en acier

Tronçonnage de poutrelles en acier

 

Rebuild

Dans d’autres zones de l’Électrolab, la reconstruction et l’aménagement battent leur plein. Bien qu’aucun membre ne soit vraiment spécialisé dans les corps de métiers requis pour rendre cet espace viable, la mise en commun des bonnes volontés combinées aux astuces glanées ci et là permet d’obtenir des résultats tout à fait acceptables. Outre les travaux "classiques" une foultitude de chantiers exotiques ou de situations hors-normes pimentent un peu le quotidien. C'est grâce à quelques bricoleurs chevronnés que des solutions originales sont trouvées et mises en oeuvre.

Façonnage d'un plaque de platre

Façonnage d'un plaque de platre

Mise en place de l'installation électrique

Mise en place de l'installation électrique

 

 

 

 

 

 

 

 

Backstage

Si le cœur du chantier actuel est bien la construction du Lab, ceux qui y participent ont besoin de reprendre régulièrement quelques forces. Chaque week-end, deux ou trois personnes ont la charge de préparer les différents repas. Des en-cas maison sont également distribués tout au long de la journée. C'est bien le moins que le Lab puisse faire en rémunération de la disponibilité qu'offrent certains membres pour l'aménagement du lieu.

Tarte tatin

Tarte tatin

Grand opening

Dès novembre 2014, l'Électrolab pourra accueillir ses membres sur une surface d'environ 500m². Pour ces derniers, des locaux de résidence sont en cours de finition. Secrètement, nous espérons même que d'ici la fin de l'année, la moitié des 1500m² seront opérationnels.

1août/14Off

Electrolab@NDH2014

Posted by jnat

La Nuit du Hack est un événement qui s'est déroulé les 28 et 29 juin 2014 au convention center de Disneyland. Il était découpé en deux temps forts. La journée, des conférences, des ateliers divers, et la nuit à proprement parler, des concours pour pratiquer le hack dans tout son sens, jusqu'à l'épuisement. Nous avons participé durant la journée à la Nuit du Hack for Kids, et la nuit un atelier SDR a été animé par l'un de nos membres.
L'atelier Dominoux animé pendant l'après midi

L'atelier Dominoux animé pendant l'après midi

Pendant la NDHforKids 2014 nous avons eu une occasion de faire un atelier soudure avec les enfants. En trois sessions de 14 apprentis de 9 à 14 ans, ce sont plus de 40 Dominoux fonctionnels qui ont été soudés en un après midi.
L'avantage de kit Dominoux (ces petits scarabées lumineux) c'est que même les enfants les plus jeunes, sans aucun précédent d’électronicien, sont capables en suivant les instructions de créer de A à Z leur petit jouet électronique interactif.
Le plaisir de voir les enfants constater que leur création fonctionne après une demi heure d'efforts est toujours une joie partagée entre l'enfant, le formateur, et les parents présents sur place.
La NDH, ce sont également plus d'une dizaine d'ateliers techniques, allant du chiffrement à l'analyse de malware, en passant par l'incontournable « workshop crochetage de cadenas ». L'Electrolab y présentait, de 20 H à 6H le lendemain matin, une série de réalisations « maison » issues de ses projets de groupe. Notamment un émetteur-récepteur logiciel (SDR) « lourd » (plus de 2000 composants) et toute une palette d'instruments de mesure « fabriqués maison » mais offrant les mêmes performances que des appareils de laboratoire : analyseurs vectoriels, fréquencemètres, générateurs hautes fréquences, testeurs de transistors, standards de fréquence, milliwattmètres etc.
Nous espérons participer à cet événement l'année prochaine et nous tenons à remercier toute l'équipe de la Nuit du Hack pour leur travail, leur accueil sympathique et leur disponibilité tout au long de cette grande fête du hack ! A l'année prochaine !
Remplis sous: Debriefings, Fun, News Commentaires
2déc/13Off

Coupe de france de Robotique 2014, point d’avancement novembre 2013

Posted by Pilou

Voici quelques photos de ce qui a été fait par l'équipe de robotique de l'Electrolab. Vous retrouverez toutes les informations concernant l'avancement du projet en suivant ce lien : http://wiki.electrolab.fr/Projets:Lab:2013:Couperobotique2014

Electronique

La carte d'alimentation

Nous avons gravé la carte d'alimentation. Cette carte d'alimentation permet à partir d'une batterie (nimh 9.6V) de booster à 12V/5A pour les moteurs. Prochaine étape soudure/test.

cdr2014_PCB_Alim_mini

Mecanique

Base roulante

La basse roulante est l'ensemble moteur+support+roue+roue codeuse. Nous avons fait le choix d'avoir des roues codeuses déportées des roues de tractions afin de détecter les glissements des roues. Ces pièces ont été réalisées avec une imprimante 3D, d'autres pièces mécaniques en aluminium seront réalisées avec les fraiseuses et le tour du Lab.

cdr2014_support_roue_codeuse

27oct/13Off

Some pioneering gear

Posted by Eric

Comme le lab n'est pas ouvert tous les jours, les membres conçoivent certains projets ou parties de projets chez eux. Cela permet de diminuer leur durée de réalisation tout en profitant de manière efficace des outils et équipements disponible dans notre local. Tous les travaux lourds, complexes, nécessitant un procédé spécial ou l'aide d'autres membres sont réalisés sur place. Le reste peut (sans pour autant que ce soit obligatoire) être réalisé chez soi.
Ainsi, certains membres viennent présenter des objets qu'ils ont conçus hors du lab ou dans une vie antérieure (devenir membre du lab, c'est comme une nouvelle naissance :)).
Ce genre de présentation donne l'occasion d'admirer des projets terminés qui titillent l’imaginaire de ceux qui les découvrent, entièrement réalisés et déjà fonctionnels.

Zone d'exposition
Bien que prévu initialement, le lab ne dispose pas à ce jour d’une zone d’exposition. Espérons que cela pourra se concrétiser dans le cadre de l’agrandissement de nos locaux, ce qui permettra de créer un parcours initiatique destinés aux visiteurs du lab qui saura mettre en valeur ces objets insolites et/ou pratiques, dont quelques uns vous sont présentés ici.

Persistance
Présenté récemment par un membre fort assidu, ce petit pendule inversé à barreau de leds, exploite le principe de la persistance rétinienne pour créer l'illusion d'un affichage continu de texte. Le pendule est mû par un moteur pas à pas et l’ensemble est piloté par microcontrôleur.

PendulePersistenceRétinienne

Pavé de lumière
Autre objet dont on ne renierait pas qu'il soit sorti d'un film de science fiction : l’accumulateur d'ordinateur portable hackée en chargeur USB + fonction lampe de poche. Les composants électroniques apparents contribuent au design original – presque Steampunkesque – de l'objet. La luminosité des leds est remarquable, l’autonomie généreuse (près de dix heures de lumière).

LampeDePocheABatterieOrdiPortable_ALampeDePocheABatterieOrdiPortable_B

Distributeur  de médicaments
L'objet suivant de cet inventaire s'inscrit dans le cadre du partenariat historique entre l'association Electrolab et le Nanterre Handisport Club http://www.nhclub.fr/. L'un des joueurs de foot-fauteuil, tétraplégique, a sollicité les membres du lab pour lui concevoir un distributeur de médicaments sur mesure, adapté à son besoin.
Il s'agit de délivrer une fois par jour des comprimés sur le lit de la personne. L'autonomie requise (en termes de stockage de médicaments) est de un jour. Ce petit équipement évite à la personne de faire venir quotidiennement et sept jours sur sept un aidant pour lui administrer ses médicaments.
En accord avec l'utilisateur de l'appareil, il a été sélectionné des petits godets en plastique ainsi qu'un tuyau de piscine :) destiné à l'acheminement par gravité des comprimés. Le déclenchement de l'appareil s'effectue grâce à une grande pédale positionnée à côté du lit de l'utilisateur.
Trois semaines plus tard, le premier prototype, dont la forme curieuse que l'on pourrait croire tout droit sortie de la fontaine Stravinsky de Jean Tingely et Niki de Saint Phalle, vous est dévoilé ici. Il a été présenté à l'utilisateur et est désormais en phase de test à son domicile. L’appareil, qui se meut à l’aide d’un petit moteur électrique, requiert une prise de courant pour fonctionner.
Sans changer la mécanique, une deuxième version qui se contentera d'une simple pile de neuf Volts pour son alimentation, sera réalisée prochainement. Cette pile sera suffisante pour plusieurs centaines d'activations.
A terme, d'autres membres du lab vont créer une version définitive de ce distributeur de médicament. Gageons que leur imagination saura concevoir un équipement efficace et fiable qui sera probablement assez différent de l'appareil actuel, dont l'objectif principal est la mise à disposition à très court terme d'une solution basique. En attendant la version définitive, nous pensons que la version prototype saura remplir parfaitement son office.

DistributeurDeMédicaments_V1_ADistributeurDeMédicaments_V1_B

Les premiers tests in situ ont montré qu'il fallait encore améliorer le système, notamment à l'aide de l'une ou l'autre pièces réalisées par impression 3D :
- un entonnoir est à prévoir pour optimiser la réception des médicaments à l'entrée du tube annelé;
- un plateau de réception est requis à la sortie du tube, pour limiter l'éparpillement des comprimés ;
- les godets de stockage devront chacun être dotés d'un Vé pour centrer les comprimés qui y seront déposés, leurs dents – qui ne servent à rien dans cette équipement – pourront être supprimées;
- le câble reliant la pédale au distributeur est à rallonger, un modèle plus résistant est à prévoir à terme;
- un col de cygne est nécessaire pour mieux positionner le tuyau annelé;
- enfin, on approvisionnera du tuyau annelé de diamètre plus petit, ne serait-ce que pour vérifier si cela s'avère suffisant.

Les images ci-dessous montrent l'installation des deux sous-ensembles du dispositif au-dessus et à coté du lit de l’utilisateur.
DistributeurDeMédicaments_V1_CDistributeurDeMédicaments_V1_D

 

 

Colorama
Enfin, il ne m'est point résistible de vous présenter le fruit de la terre et du soleil qui – ayant œuvré de concert cet été – ont fait éclore un joli parterre de fleurs et graminées à proximité du lab. Les travaux de jardinage menés tambour battant en seulement deux soirs ont significativement embelli les abords de la cour. De mauvaises langues vous diraient que c'est le fait d'avoir utilisé la visseuse sans-fil du lab comme motobineuse qui a engendré ce diorama de couleurs.
Mais il n'en est rien : c'est simplement l'abnégation des membres du lab qui, pendant tout l'été, ont régulièrement mis en service le système d'arrosage sur mesure installé pour l'occasion, abreuvant de l’indispensable eau les plantes déshydratées par la canicule. Pour l’année prochaine, mais sans pour autant tomber dans le délire de l’hydroponie, on envisagea d’installer une électrovanne et une petite minuterie. Cela évitera la corvée d’arrosage quotidienne.

MassifPlanté_201309_AMassifPlanté_201309_B

Où est le soleil?
Après les plantes, le sable. Non content de faire pousser la flore, le soleil, capté par des panneaux au silicium (donc à base de sable très purifié) produit de l'électricité. L'un des membres de l'association équipe le toit de son véhicule type camping-car de plusieurs panneaux de bonne facture. Les premiers tests – effectués récemment – sont plutôt encourageants. En dépit de la position du soleil formant un angle de plus de 45° avec la verticale (et oui, nous sommes fin octobre, et le soleil ne monte plus très haut dans le ciel), nous avons obtenu un pic de production de 140W (voire l'image ci-dessous à droite) pour un seul panneau connecté, donné à 260W crête par son fabricant. Un résultat fort honorable en cette saison. Les petits nuages qui parsemaient le ciel ont également permis de constater que même si le soleil est caché, on dispose encore d'environ 40W , ce qui est toujours bon à prendre.

TestsPanneauSolaireVéhicule_ATestsPanneauSolaireVéhicule_B

 

Remplis sous: Fun, News, Technology Commentaires
9oct/13Off

Reprap Vivarium

Posted by jnat

La Reprap installée au festival Declics! commence à fournir une sympathique collection de pièces diverses et variées. L’intérêt témoigné pour cet appareil fait plaisir à voir !

Voici deux images de l'installation et des pièces conçues jusqu'ici. Une rose, des vases, un bateau. Poésie .

ReprapinstallPiecesReprap

 

Vous remarquerez sur les photo qu'une webcam est installée dans le vivarium de la reprap, elle capture les visages étonnés des visiteurs du festival pour faire un timelapse qui sera diffusé ici :)

Remplis sous: Fun, News, Technology Commentaires
7oct/13Off

Digital and multimedia event

Posted by Eric

Toute cette semaine, l'Électrolab est en déplacement à l'Agora de Nanterre (92) pour participer au festival Déclics  dédié au multimédia et aux techniques numériques.

9848_850_declics2013

Dans le cadre de cet événement, l'association propose trois animations et la présentation d'un nouveau kit :

 

Jeudi 10 octobre : conférence de présentation de l'association

Le président Samuel Lesueur donnera une conférence pour présenter les activités et les projets de l'association Électrolab. Comme de rigueur, il s'en suivra un débat avec questions et réponses sur le fonctionnement et les valeurs défendues par les hackerspaces et fablabs.

 

Toute la semaine : imprimante 3D "Reprap" en fonctionnement

L'imprimante 3D de l'Électrolab sera exposée toute la semaine à l'Agora. En fait, il ne s'agit pas d'une simple exposition. Bien qu'il n'y ait pas de membre de l'association présent en permanence, la machine sera en service actif tous les jours. Les nombreux visiteurs pourront constater l'effet quelque peu magique de l'usinage additif où l'ajout de matière (plastique fondu), contrôlé numériquement, permet de créer des pièces très originales élaborées par couches successives.

Afin d'assurer un spectacle permanent, l'imprimante sera pilotée à distance via l'Internet et vidéo-surveillée par webcam. En effet son principal concepteur - membre de l'Électrolab - sera en déplacement toute la semaine, mais assurera sa surveillance depuis...Marseille. Chaque jour, il alimentera l'imprimante avec de nouveau fichiers qui correspondent à autant de pièces en plastique. Le flux vidéo est disponible toute la semaine ici.

Pour la petite histoire, notre imprimante 3D était jusqu'à présent assez fragile et sensible aux déplacements : une équipe de six personnes a œuvré une bonne partie du weekend dernier afin de la fiabiliser et l'habiller d'une protection en polycarbonate transparent.

 

Samedi 12 octobre : initiation à la soudure électronique pour les plus petits

Même si l'association exploite à Nanterre un laboratoire et atelier principalement dédié aux adultes, les plus jeunes sont à l'honneur dès que l'Électrolab se transporte hors les murs. Pour les enfants de six à quatorze ans, une dizaine de membres de l'Électrolab seront mobilisés pour faire découvrir la soudure électronique à des enfants. Il sera possible de prendre en charge durant la journée un maximum de cinquante enfants, pour lesquels six postes de travail simultanés seront mis en place. Grâce à la nouvelle version du domino lumineux élaborée par des membres, les jeunes peuvent en vingt à trente minutes découvrir ou se perfectionner au montage d'un kit électronique simple. Le maniement du fer à souder, de l'étain et de la pince coupante leur permettra de réaliser un Dominoux de leurs propres mains. La transmission du savoir oeuvre à plein dans une telle opération, en espérant que certains des jeunes participants aient pour l'électronique le même déclic qu'ont eu leurs ainés quelques années auparavant.

 

Samedi 12 octobre : présentation du nouveau bras robot de l'Électrolab

Comme la plupart des jouets technologiques, l'élaboration du bras robot (image ci-dessous) est le fruit d'une longue maturation. Les deux exemplaires "prototypes", désormais fonctionnels, seront  présentés en fin d'après-midi. Leurs concepteurs ont oeuvrés d'arrache-pied ces derniers jours afin de les rendre opérationnels.

Bras_Robot

Muni de ses quatre servomoteurs de modélisme et de sa commande à base de micro-contrôleur Arduino, le bras robot est désormais en phase d'industrialisation et pourra être proposé lors de prochains événements aux enfants de dix à seize ans comme kit à monter sur place ou à la maison. Dans cette version, le bras robot dispose en son extrémité d'un électroaimant à même d'attirer de petits objets métalliques. Mais d'autres options, telle une pince de préhension sont envisageables à moyen terme.

1sept/13Off

OHM 2013

Posted by Samuel Lesueur

Cette année nous nous sommes rendus à l'OHM 2013 pour y organiser une nouvelle fois la FrenchEmbassy.

IMG_0185

Durant la semaine, nous avons pu assister à de nombreuses conférences toutes plus intéressantes les unes que les autres, rencontrer d'autres structures similaires à la notre (en France et à l'étranger), mettre en place plusieurs workshops (Soudure de dominoux, montage de bras robots, initiation à l'usinage CN, modélisation avec Blender) et surtout, passer un moment mémorable sur un village magnifique.

L'électrolab, comme à son habitude, s'est déplacé en groupe (22 personnes) pour s'installer dans un grand barnum équipé pour l'occasion avec une bonne partie du matériel du labo élec et quelques pièces sympathiques de l'atelier mécanique.
IMG_0164
_DSC0016

Ce fut également l'occasion pour Emmanuel de présenter ses Foldaraps et d'imprimer de nombreuses pièces avec une qualité impressionnante

_DSC0020

La french Embassy était la seule tente à disposer de son réseau d'air comprimé et à mettre à disposition un centre d'usinage ;)

_DSC0103

Entre les personnes présentes sur place et les nombreux projets présentés, ce fut un voyage passionnant pour tous les participants et nous attendons la prochaine itération avec impatience !

Voici une petite vidéo pour vous donner un aperçu de l'ambiance qui régnait sur ce camp :

Télécharger la vidéo : Version Sd / Version HD

Remplis sous: Debriefings, Fun Commentaires
5juil/13Off

Green (flower) power

Posted by Eric

Cela faisait bien quelques semaines que l’on n’avait pas inauguré de nouvelle activité au lab, portant toujours foisonnant d'idées. Et voilà que quelques membres se sont mis dans la tête de faire du jardinage. En fait cela a commencé quand un membre avait amené il y a quelques semaines deux fleurs en pot et un plant de fraiser, dont il n'avait pas l'utilité. Chemin (de terre) faisant, cette idée de faire du jardinage au lab a donc germé dans quelques esprits débordant d'idées.

Et go
Rendez- vous fut pris pour jeudi soir afin de désherber (à la main), amender et planter une bordure de terre d'environ 10m² avec une cinquantaine de plants de fleurs, fruits et légumes. La terre a été tamisée pour en éliminer les racines, herbes, gros cailloux, morceaux de brique et de verre. Parmi les trouvailles, un morceau de tuyau de chauffage, des boulons de roues de voiture ainsi qu'une bougie de moteur. Sûr qu'en creusant plus profond, on aurait fini par trouver le joint de culasse et le vilebrequin.

flora-power

Hack un jour, hack toujours
Question hack - un sujet essentiel dont il ne faut jamais négliger l'importante au lab - c'est notre visseuse sur batteries ainsi qu'une perceuse électrique, munis d'un outil mélangeur de peinture qui ont fait office de motobineuses. Ce n'était pas d'une rapidité folle mais le résultat était tout à faire acceptable et remplaçait parfaitement râteau et binette que l'on avait oublié d'amener.

Arrosage automatique
Après un dernier arrosage des plants au jet d'eau (mode pluie fine) et à l'arrosoir, les belligérants sont rentrés un peu trempés au lab. Ah ces grands enfants! Prochaines étapes: il reste encore quelques plants de tomate en attente d'être plantés et d'ici quelques semaines, il sera mis en place un arrosage goutte à goutte à l'aide d'un tuyau poreux. On trouvera bien un membre puni pour nous faire un timer à base d'Arduilol. Comme parallèlement à cette activité de jardinage, d'autres membres s'initiaient au démontage d'un lave-sèche-linge dont la carte électronique avait grillé du fait qu'elle a pris l'eau, il a été déjà possible de récupérer des électrovannes.

P1050324-small

Récolte
Pour le moment on ne sait pas encore si l'on va récolter des fruits et légumes, mais toujours est-il qu'avec cette première soirée jardinage, on rejoint (enfin) d'autres hackerspeces qui ont déjà cette activité à leur carte. Un nouveau membre qui s'est inscrit très récemment a été impressionné par la réactivité des habitués du lab car la décision de débuter le jardinage n'avait été prise que deux jours auparavant. Bah, d'ici quelques semaines, il sera habitué à voir de telles réalisations coup-de-poing et il ne s'en étonnera même plus : si les membres ont tant d'entrain, c'est bien grâce au green power.

Remplis sous: Debriefings, Fun Commentaires
25juin/13Off

Electrolab at local town festival

Posted by Samuel Lesueur

Comme annoncé sur ce blog, l'Electrolab était présent en force à la fête de quartier organisée par la mairie de Nanterre. Ce fut l'occasion pour nombre d'entre nous de se mettre au vert (et au mouton)

fete_quartier

Nous avions apporté sur notre stand environs 500 kg de matériel dont:

* 2 Reprap qui ont imprimé de nombreux objets pour les visiteurs (principalement les enfants)
* 1 Charly robot qui a gravé du plexiglas puis du bois pour réaliser des porte clefs personnalisés avec le logo du lab et le nom du visiteurs dessus
* 3 Robots ayant participé à la coupe de France de robotique qui ont réalisé quelques démonstrations
* 6 postes à souder et tous les outils nécessaires pour animer un atelier d'initiation à la soudure de Dominoux
* 1 Véhicule électrique réparé et amélioré au lab
* 1 vis d’Archimède pour participer au thème principal de la manifestation qui était l'eau

Au final, plus d'une vingtaine de dominoux ont été soudés par des enfants qui ont découvert pour l'occasion quelques notions d’électronique basique et qui ont appris (certains avec une dextérité impressionnante) à manier un fer à souder, reportage en images :

Pour télécharger la vidéo cliquez ici ou ici pour la version HD.

Un grand merci à la ville de Nanterre pour l'organisation de cet événement ainsi qu'aux membres qui sont venus s'occuper du stand et montrer leurs projets !

21juin/13Off

First batch of Dominoux

Posted by Samuel Lesueur

Le dominou nouveau est arrivé !

Pour ceux qui ne connaissent pas le dominoux, Il s'agit d'un des montages primés par le jury lors du « 555 Contest » qui consiste à réaliser des montages à base de circuits NE 555 dans différentes catégories. Proposé par Randy Elwin, le projet dominoux est un jeu de dominos lumineux alimentés par un pile bouton et capables de transmettre des impulsions lumineuses de proche en proche.

Les membres de l'électrolab ayant été amusés par le concepts du dominoux, il fut décider d'en réaliser une version en kit à la sauce Electrolab avec un vrai PCB et quelques améliorations par rapport au concept original.

Loin de faire sombrer l'Electrolab dans le triste monde des "Vanilla makers" (Je fais clignoter des leds avec mon arduino, je suis trop un hacker !), le projet dominoux a avant tout un coté pédagogique puisqu'il permet à nos membres d'organiser des sessions d'initiation à la soudure et à l'électronique basique notamment avec les plus jeunes (de 6 à 90 Ans).

Nous profitons de ce billet pour démentir les rumeurs disant que certains de nos membres auraient été surpris en train de regarder béatement des constructions en dominoux pendant de longues heures : c'est faux! ces trucs ne sont pas du tout hypnotiques... d'ailleurs... j'y retourne ;)

Pour télécharger la vidéo cliquez ici ou ici pour la version HD.

En fonction des retours que nous aurons des premiers workshops soudure avec les dominoux, une version finale du kit sera créé et probablement distribuée par le lab dans les semaines qui viennent.

Remplis sous: Fun, Technology Commentaires
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera