Comment ça marche ?

Hackerspace à Nanterre

L’Électrolab est un lieu qui fonctionne grâce à l’implication de tous ses membres. Chacun par son usage du lieu et son comportement se doit de respecter les espaces, les outils et bien évidement les autres membres.

L’utilisation des espaces

La propreté

L’Électrolab est fréquenté par beaucoup de monde, les outils y sont nombreux et l’entretien des espaces est effectué par les membres eux-mêmes.

Si laisser traîner un projet sur un établi, oublier de nettoyer ou de ranger derrière soi peut être acceptable dans un atelier personnel, ça n’est pas le cas dans des espaces partagés.

Puisque des oublis sont inévitables, il est demandé à chacun d’être responsable. Participer à l’effort collectif c’est aussi laisser les lieux en meilleur état en partant qu’on ne les a trouvé en arrivant.

Les matériaux

Beaucoup de matériel et de matières premières à l’Électrolab sont récupérés.

Si le matériel de récupération est par définition gratuit, il n’est pas illimité. Certains matériaux sont difficiles à trouver et d’autres sont tout simplement achetés par l’association ou donnés par des membres.

C’est pourquoi les membres ont décidé que l’utilisation de ces matériaux serait gratuit dans le cadre d’un « usage raisonnable » (ce qu’on appelle communément le « fair use »).
Contribuer à remplir ces stocks est évidemment encouragé 🙂

L’entretien

L’entretien du matériel de récupération nécessite l’implication de tous les membres.

Chacun est encouragé dans la mesure de ses compétences à participer à la remise en état des outils.

C’est aussi un très bon moyen de développer de nouvelles compétences autour d’un projet utile et concret.

Les consommables

Certaines machines nécessitent des consommables (fraises, fil plastique, étain,…). Certains d’entre eux sont achetés et mis à disposition gratuitement par l’association. Mais d’autres, plus spécifiques ou plus coûteux, restent à la charge des membres.

Dans quelques rares cas, pour faciliter la maintenance ou mutualiser les coûts, l’association achète les consommables adaptés et les re-facture à l’utilisateur à la pièce (pour les fraises par exemple), au poids (filament d’imprimante 3D) ou au temps d’utilisation (tube laser CO²).

La sécurité

Sécurité des membres

Dans un atelier la sécurité des personnes est primordiale.

L’Électrolab ne fait évidement pas exception et la présence de novices y réclame même une vigilance accrue.

En cas de doute sur l’utilisation d’un outil il ne faut pas hésiter à poser des question ou à demander l’assistance d’un membre plus expérimenté. Chacun doit être acteur de la sécurité de toutes et de tous en prévenant la survenue de comportements dangereux.

Cela peut aller d’un simple signalement au membre concerné à l’intervention d’un responsable de zone ou d’un membre du CA pour les cas les plus graves. Certaines machines particulièrement dangereuses nécessitent en outre une habilitation pour pouvoir être utilisées.

Sécurité des machines

Il arrive de faire des erreurs en manipulant une machine, et si la casse est inévitable, elle doit être limitée pour que l’espace reste utilisable.

Si personne ne vous reprochera une erreur (c’est une partie du processus d’apprentissage), l’insouciance, la négligence ou la dissimulation sont en revanche à proscrire : un outil cassé, c’est l’impossibilité pour les autres de l’utiliser jusqu’à sa remise en état, ne pas en être informé en fait même un danger potentiel.

L’entretien et la réparation étant faite par les membre eux même, une machine peut être indisponible pendant un certain temps. En cas de casse vous pouvez bien sûr participer à la réparation.

L’usage de certains outils fragiles est soumis à habilitation.