….3…2…1…0, ignition and lift-off

Hackerspace à Nanterre

….3…2…1…0, ignition and lift-off

À nouveau du spatial à l’Électrolab ? Et ben non, pas cette semaine. En fait, ce lundi 20 Janvier a eu lieu la réunion de lancement du chantier de construction et d’aménagement du lab v2.0. dont l’objectif – modeste –  est de placer l’Électrolab sur l’orbite des grands hackerspaces.
Aujourd’hui, l’Électrolab est trop petit, beaucoup trop petit eu égard aux nombre de personne souhaitant rejoindre l’association. Afin de rééquilibrer la situation, les administrateurs de l’association ont œuvré plus de six mois pour redimensionner le lab afin qu’il corresponde à ce que les membres actuels et futurs en attendent : disposer de plus d’espace afin de travailler dans de meilleures conditions et dans  des domaines d’activités élargis. Si de nombreuses paramètres et options ont été étudiés et jaugés, les circonstances favorables ont permis d’éviter un déménagement : l’Électrolab peut augmenter sa surface sur son lieu actuel.

– Alors les « lab-eurs », on double la surface disponible ?
– Ce sera déjà une véritable bouffée d’air !
– Et ce sera gérable combien de temps ?
– Difficile à dire, mais un doublement de la surface utile a lieu ce premier trimestre 2014.
– Bien-ça…
– Oui, le temps d’aménager une peu cette zone de manière temporaire
– Aménagement temporaire ?
– C’est une zone de projets et de workshop qui fait cruellement défaut,
– C’est indispensable !
-… de nouveaux membres « entreprise » ont aussi besoin de locaux à brève échéances.
– Ah tiens…?
–  Après cela, on créera une nouveau zone convi(viale), aussi spacieuse que le lab actuel.
– Est-ce bien indispensable? Ne faut il pas privilégier les lieux de travail aux lieux de détente?
– Nous pensons que la détente est indispensable pour être plus efficace dans les nouvelles zones de travail et celles existantes qui seront considérablement agrandies..
– Encore de nouvelles zones ? agrandies ? où ça?
– Plus loin ici, après la nouvelle zone convi, mais aussi à sa droite, et aussi par là….
– Mais c’est plus que doubler la surface, non ?
– Mais on ne double pas ! Comment veux-tu caser trois ateliers de mécanique, deux salles blanches, des salles de formation, des bureaux de coworking, un espace privé entreprise, des bureaux pour le staff, un radio-club, une pièce pour la fabrication de circuits imprimés, un labo-photo, un bar, du stockage en quantité suffisante, des…
– Mais c’est une usine !
– Ah certainement pas : c’est l’Électrolab 2.0 ! Et il sera dix fois plus grand qu’aujourd’hui : sur mille cinq cent mètres carrés, ce sera le plus grand hackerspace d’Europe.
– [couic] (->syncope) 

pin-pon-pin-pon…

Une fois ce visiteur imaginaire évacué aux urgences, détaillons quelque peu les enjeux de ce projet, tel que cela a été présenté à la cinquantaine de participants qui ont assidument suivi la présentation donnée lors de la réunion de lancement, dont cet article reproduit les grandes informations.

Les grandes phases du projet
Les travaux se mènent en premier lieu dans les nouvelles zones workshop, convi, et les boxes entreprise.
On poursuivra avec les zones projets et les trois zones mécanique. Enfin on s’occupera de chimie, et des zones blanches.
La finalisation et la décoration de l’ensemble des zones se fera en dernier.

Que peut on attendre de ces travaux ?
En premier lieu, ces travaux permettent de rééquilibrer l’offre par rapport à la demande : le lab V1 est ostensiblement trop petit eu égard au nombre de membres, et il est important de trouver une solution à ce problème d’espace.
Le fait que les membres de l’association construisent le local montre leur intérêt et leur adhésion au projet proposé, tout en sachant que certains arbitrages ont été nécessaires car prendre en compte les désidératas de tous est illusoire.
Ce type de réalisation facilite enfin les échanges entre membre mais également l’appropriation du lieu et des équipements. Maintenance et entretien en seront ainsi facilités.

Comment participer aux travaux ?
Pour des question de responsabilité est d’assurance, vous ne pouvez participer aux travaux, que si vous êtes membre de l’association.
Ainsi, le seul moyen de nous aider à construire l’Électrolab 2.0 avec vos mains, c’est de devenir membre de l’association : rejoignez-nous!
Pour nous soutenir dans cette phase d’agrandissement, vous pouvez également nous aider à faire de la récupération de matériaux et produits abandonnés ou mis au rebut : voici ce que l’on cherche . Enfin l’argent étant le nerf de la guerre, vous pouvez faire un don ici . D’avance merci pour votre générosité.

Accélération
Par rapport aux travaux du lab V1, le rythme des travaux est accéléré afin que cet immense projet ne soit pas interminable. Les travaux d’aménagement ont désormais lieu tous les week-ends sauf périodes de congés et fêtes ou pour raison exceptionnelles (contraintes logistiques, projection du lab sur un théâtre extérieur, etc).
Bien entendu, pour ménager les organismes et laisser un peu de temps libre aux membres, trois groupes distincts se relayent alternativement. Pour les membres qui ne peuvent se rendre disponible le week-end, des chantiers ou tâches sont prévues en semaine la journée, ce qui permet de se synchroniser avec les horaires de bureaux  (pour les achats, les récupérations de matériels ou les livraisons notamment).
Le détail des prochains travaux est décrit ici, les membres peuvent s’y inscrire.

Projets personnels et travaux d’aménagement
Contrairement aux débuts du lab, les membres peuvent désormais poursuivre leurs projets personnels les mardis et jeudis soirs, puisque les locaux V1 restent en grande partie opérationnels. Des périodes d’indisponibilité de certaines zones ou équipements sont toutefois à prévoir lors de leurs déménagements. Les  soirs de semaines, il est toutefois prévu de consacrer un peu de temps  la préparation des travaux de WE, histoire d’être opérationnel dès samedi matin.
Le mardi soir est de plus consacré aux visites. Vous pouvez vous inscrire en écrivant à    contact AT electrolab POINT fr   S’il n’y a pas de problème de sécurité, vous pourrez visiter certaines parties du futur lab V2, pour vous faire une idée de l’ampleur de la tâche.