Tuesday 06/09/11

Hackerspace à Nanterre

Tuesday 06/09/11

Septembre a débuté et l’assiduité s’en est trouvée augmentée. En effet, vingt et une personnes nous ont fait l’honneur de leur présence ce mardi. Elles ont eu l’avantage – par rapport à vous qui nous lisez à distance – d’être informé en avant première des dernières décisions du conseil d’administration de l’association, qui s’est tenu voici quelques jours. Par ailleurs, le fait d’être sur place permet de prendre part à l’excellent repas qui nous a été préparé par l’un des membres.

Au menu :
– saucissons et poissons apéritifs ;
– salade verte agrémentée de tomates cerise et de lamelles de fromage au lait de bufflonne ;
– bœuf au vin, accompagné de pâtes italiennes ;
– compote de pommes; raisin de saison ;
– le thé du président.

Repas et aménagement
Le lecteur aura remarqué l’importance de la thématique cuisine/nourriture/repas sur cette page internet puisque 15% des paragraphes en parlent. Même si l’on se limite à évoquer ici les seuls repas des mardis, les week-ends de travaux d’aménagement sont également l’occasion de diners destinés à compenser la réelle dépense d’énergie réalisée par les personnes assurant ces travaux. Il a été décidé en CA que les repas préparés lors des week-ends spécial « travaux d’aménagement » soient désormais systématiquement offerts par le lab : ce n’est que juste remerciement pour l’engagement pris par ces travailleurs du dimanche.

Vision d’avenir
Dans une volonté de maintenir une éthique non-élitiste d’accès à l’association, le CA (constitué du noyau mou des hyper-actifs do-ocrates) a décidé de ne pas augmenter la cotisation qui sera demandée à la prochaine échéance d’octobre 2011. Ce choix a été dicté par le fait qu’il n’est pas souhaitable pour l’instant que le prix à payer soit un frein à la décision d’adhérer. En échange, le bureau va prochainement solliciter les membres et sympathisants pour un appel aux dons conséquent destiné à financer un lot transversal d’investissement à échéance de six mois, dont le périmètre est en cours de finalisation. L’objectif est de présenter au printemps 2012 un lab disposant de fonctionnalités accrues et de nouveaux services. La nécessité de gérer un nombre de plus en plus importants de sujets a conduit le CA a se muscler, en ajoutant à ses effectifs un membre historique du lab, qui a fait ses preuves en matière d’engagement et de justesse de ses analyses.

Derviches fraiseurs
Le lab souhaiterait s’équiper d’ici le printemps 2012 de quelques machines-outils afin de permettre à certains membres de mener à bien des projets nécessitant une composante mécanique plus complexe. Les quelques personnes maîtrisant déjà ce type de machins machines n’ont toutefois pas vocation à produire des pièces pour tous les autres membres du lab. Par contre, les sachants assureront une action de formation interne ponctuelle à destination des autres membres pour que ces derniers puissent devenir autonomes en matière d’usinages simples. L’accès aux machines sera conditionné au suivi assidu des cours théoriques et pratiques dispensés par les membres formateurs. On espère que le lab engendrera bientôt pleins de derviches tourneurs et fraiseurs…

Tags RFID
Quelques membres ont expérimenté la mise en oeuvre de badges et lecteurs RFID. L’objectif étant de sélectionner un système qui puisse être déployé à terme au lab afin de gérer notamment l’accès aux machines-outils évoquées ci-avant. Et dire que le déclenchement automatique d’une douche glacée à l’entrée d’un membre dans le local n’a même pas été envisagé ! Alors, on n’a plus l’inspiration pour faire une bonne blague ? C’est d’un triste.

Les modules RFID à notre disposition se présentent sous forme de petits blocs autonomes assurant à la fois la lecture du badge, l’authentification et la fonction d’activation d’un équipement tiers. Une grande partie de la soirée a été consacrée à l’étude du protocole utilisé entre le module et le logiciel propriétaire (que dis-je, privateur de libertés !) fonctionnant tant mal que bien sur un OS qui ne l’est pas moins. Après décompilation d’une partie du code et analyse des trames à l’osciloscope, le modèle de lecteur retenu est celui qui se laisse hacker sans trop de difficultés.

Décapant
Le lab avait acquis il y a quelques semaines un décapeur thermique premier prix (11 EUR). Il sert notamment au dessoudage en masse de composants électroniques à fins de récupération. Et couic, la dernière campagne de dessoudage s’est soldée par le décès prématuré du décapeur qui ne se mettait plus en marche. On s’est posé la question de le rapporter en garantie : bof, trop pénible et trop long à attendre. Décision est prise de le réparer nous-mêmes. C’était la bonne option : il marche à nouveau, seulement une semaine après être tombé en panne. Qui a dit que ce genre d’appareils était à considérer comme jetable s’il ne fonctionne plus ?

Interface
L’interface de jeu basée sur un module Arduino continue d’évoluer, notamment « grâce à » l’échéance de l’OWF qui s’approche : il est en effet prévu de la présenter lors de cet événement planétaire. Vous trouverez les plus récentes informations sur ce projet sur la page wiki qui lui est dédiée. Ce projet servira également de support à divers ateliers d’initiation Arduino/programmation, qu’il est envisagé de tenir au lab dans les prochains mois. N’hésitez pas à venir nous faire part de vos attentes, ou bien à venir contribuer sur ces thèmes !

Travaux d’aménagement
Les travaux d’aménagement se sont poursuivis le week-end dernier, notamment en zone chimie-bio : une planification précise et quelques essais d’agencement ont été menés à bien pour arrêter les choix de fonctionnalités et mobilier qui seront installés. Les travaux ce poursuivent ce week-end (samedi 9 et dimanche 10 septembre) avec une action spéciale « rangement-nettoyage » en zones électronique, mécanique et conviviale. Inscrivez-vous sur la page wiki car les balais volants vont être diablement sollicités !