Tuesday 08/02/2011

Hackerspace à Nanterre

Tuesday 08/02/2011

En attendant notre prochain grand week-end d’aménagement, prévu pour le 12 et 13 février, on s’est octroyé une petite soirée sympa de discussions tous azimut, mais sans pour autant oublier les fondamentaux, à savoir poser les pieds sous une table bien garnie.

Au menu :
– salaisons du pays et poissons apéritifs;
– le hachis parmentier façon Clem, accompagné de sa doucette finement vinaigrée;
– la ronde des fromages;
– crêpes sucrées aux multiples saveurs fruitées;
– compote de pommes.

Le hachis était excellent et disponibles en rations consistantes, certains estomacs ont fini par caler – lamentablement – et se sont ainsi abstenus de fromage et de compote. On en soupçonne certains de tricher un peu en mangeant une première fois à 18h00 avant de venir au lab. Du coup, même pas cap de descendre deux desserts différents et un morceau de fromage après le plat de résistance! Tsss tsss tsss!
Rappelons également que tous les membres de l’Electrolab ne sont pas des viandards et qu’à ce titre, des alternatives de repas sans barbaque sont désormais disponibles sur demande préalable.

JO 2011
– Ah tiens, les Jeux Olympiques sont avancés d’un an ? Et l’Electrolab concourt dans quelle discipline ? Le saut à l’élastique en longueur, je suppose ?
– Certes sauter à l’élastique, ça détend, et pas que les neurones d’ailleurs…mais ici « JO », c’est pour Journal Officiel.

En effet, l’association Electrolab a eu droit à son petit encart au JO début 2011 pour officialiser sa création et du coup, ça libère un certain nombre processus en cours avec les institutionnels qui restaient bloqués pour cette raison précise.
Cette étape peut également être le déclencheur pour décider certains sympathisants « scotchés » dans les starting-blocks de l’adhésion, à venir nous rejoindre afin de participer à cette grande aventure de bricolo-création, à laquelle on s’autoforme à Electrolab.

– C’est pas dangereux au moins, la bricolo-création ?
– Meunon, et de toute façon, celui ou celle qui y laisse sa peau a droit à un quadrimestre d’adhésion gratuite. On n’est pas inhumains à ce point.
– Soit dit en passant, s’il a passé l’arme à gauche, il va plus trop solliciter les ressources du lab, le machabée…
– Tu captes rien ! Ce sont ses héritiers qui bénéficient de l’adhésion gratuite. Ils peuvent venir ici pour construire le meuble destiné à la mise en bière. D’ailleurs, sur ce thème, on a déjà quelques idées pour un multifonction genre
micro-ondes/congélateur/cercueil.

Wikifreaks
A ce jour, le contenu de notre wiki est un peu en retrait par rapport au site Internet. Sur les sites d’autres hackerspaces, c’est un peu le contraire : c’est le wiki qui est l’espace numérique privilégié servant de vitrine pour décrire la vitalité du lieu. A court terme, une limitation rédactionnelle du contenu du site web n’est pas envisagée, mais c’est surtout notre wiki qui a besoin d’un coup de booster.
Un nettoyage et une réorganisation du contenu sont envisagés à brève échéance. Les projets directement soutenus et/ou destinés à l’Electrolab (construction d’équipements à usage du lab) verront leur structure standardisée. Les projets personnels – qui n’engagent que leurs rédacteurs – garderont une plus grande liberté de contenu. Le wiki hébergera des projets à différents stades d’avancement comme : « terminé », « work on progress » ou encore « idée sous la douche ». Probablement dans le but de noyer le poisson !
Il est important que l’internaute qui viste le wiki puisse immédiatement identifier l’état d’avancement d’un projet, et ce dès la consultation du sommaire. Notre priorité va au respect du lecteur qui vient découvrir nos contenus. Ainsi, il est à proscrire de l’abreuver d’informations fumeuses ou superflues (ce que l’on ne fait évidemment jamais).
Par ailleurs, d’autres contenus sont envisagés tel que des workshops ou « le composant du mois » (ou du trimestre). Quoi qu’il en soit, le wiki fait partie intégrante des outils destinés à l’animation de l’Electrolab et la reflexion sur la meilleure manière d’utiliser ses fonctionnaités est aussi au stade « work on progress ».

Logo à gogo
La semaine dernière, on vous parlait du nouveau logo de l’Electrolab : or il n’était pas visible au moment de la parution du billet. Un problème technique sournois et donc forcément pénible à corriger a contraint de retarder son affichage en entête de cette page.
Rappelons que ces pages sont l’oeuvre commune d’une véritable armada de personnes : rédacteurs, validateurs, enquêteurs, emmerdeurs, photographes, vidéastes, secrétaires, infographistes, web designer, développeurs, administrateurs de bases de données, conseillers en image, conseillers en com dont il est nécessaire de synchroniser le travail et d’arbitrer les suggestions. Le moindre grain de sable qui s’immisce dans cette mécanique de précision conduit inexorablement à des dysfonctionnements.
Mais alors, pourquoi avoir laissé le paragraphe de texte concernant le logo, alors que celui-ci n’était pas disponible sur la page? Mais pardi, pour faire phosphorer votre imagination et vous faire saliver d’envie en attendant de découvrir le nouveau sceau de l’Electrolab. Il est désormais visible dans sa version temporaire pour recueillir les avis des uns et des autres mais va se faire vectoriser incessamment sous peu !

Champagne
– Diantre, ils se refusent rien, ces manants sis à Nantes-Terres ! Voila qu’ils flûtoient du champagne en faisant ripaille !
– Des parvenus vous dis-je, ma gente dame!

Sans article défini précédent le mot « champagne », la confusion entre le breuvage et la région est indéniable. Voyons de quoi il retourne.
Certains membres traversent la région parisienne pour venir au lab le mardi. Désormais il y a également des personnes qui viennent nous voir de province. Ce mardi par exemple, nous avons eu le plaisir d’accueillir un sympathisant venant directement de la région Champagne-Ardenne. Preuve indubitable que l’Electrolab rayonne désormais au delà du microcosme jacobin.
Va falloir à l’avenir soigner les apparences pour honorer le positionnement suprarégional du lab…