Tuesday 22/11/11

Hackerspace à Nanterre

Tuesday 22/11/11

Certes on est en novembre, mais la température extérieure reste relativement douce. Pour le repas, on a quand même choisi un plat de saison.

Au menu :
– Saucisson et poissons apéritifs;
– Soupe de potiron maison aux saucisses fumées;
– Fromages;
– Crumble aux pommes.

Soupe de potiron maison aux saucisses fumées

Grands et petits écrans
A force de faire de des présentations (slides) tous les quinze jours, le fait d’amener à chaque fois au lab un écran et un vidéoprojecteur devenait un peu barbant. De plus, l’écran utilisé étant sur trépied, son positionnement à l’endroit qui va bien – afin que tout le monde qui est assis autour de la grande table puisse le regarder sans risquer un torticolis – n’était pas optimum. C’est le lieu de passage vers la zone méca1. A chaque deuxième personne qui passe, l’écran est bousculé ce qui fait perdre à chaque fois du temps pour le réajuster. Par chance, nous avons récupéré un (très) grand écran qui a immédiatement été fixé au plafond de la zone convi. Vu sa taille, même une personne placée au fond du lab pourra lire le contenu d’une diapositive. Alors certes, il n’a pas encore de vidéoprojecteur à demeure, mais comme partout, il y a des membres qui avaient une installation de home-cinema chez eux dont ils ne se servent pratiquement plus. Les soirs de présentation, ils pourront bien amener leur projecteur au lab : au moins il servira un peu…
L’idée de mettre en place à terme d’autres écrans, certes plus petits, dans d’autres zones du lab fait son chemin. Un petit écran (1m²) est également dispo pour la zone méca2. On l’y installera lors de l’aménagement de cette zone au premier trimestre 2012.

Foule
Le Workshop Arduino attire pas mal de monde. Jeudi 17 novembre, il y avait 27 personnes au lab, dont près de 15 rien que pour l’initiation aux microcontrôleurs. Comme il y a également un peu de réalisation hardware, les participants ont également besoin de la zone électronique. Dans cette dernière, les six postes de travail « classiques » ne sont tous opérationnels. Comme d’habitude, les derniers travaux dans la zone chimie ont obligé à déplacer du matériel dans la zone électronique, ce qui a limité temporairement sa capacité d’accueil. Si l’on ajoute que nous sommes actuellement pénalisés par un problème sérieux d’approvisonnement en matériel de rangement prévu pour être installé dans cette même zone électronique, force est de constater que l’on se gène un peu ces temps-ci. Dans quelques semaines, les choses devraient s’améliorer, les manutentionnaires du lab ont déja préparé leur plan de bataille.