Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

9mai/14Off

Signature de bail : OK !

Posted by jnat

Après quelques mois d'attente, et un léger retard, nous avons enfin signé le bail avec le propriétaire du bâtiment !
C'est donc avec un grand plaisir que nous pouvons annoncer disposer de 1500m² d'espace vierge pour y installer les nouvelles salles du Lab V2.
L'ouverture au plus grand nombre devient jour après jour une réalité.

elab-zprojet-vide

Le départ du précédent locataire s'effectue progressivement et 400m² ont déjà été déblayés.
Cet espace sera à terme découpé en plusieurs zones :

  • La zone projets sur 150m² (soit l'équivalent de la totalité du lab V1)
  • Les salles blanches et grises
  • La salle Chimie/PCB

L'espace que nous avions débloqué il y a quelques mois, servant actuellement de zone projet temporaire, pourra être réaménagé comme prévu en salles de formation/Workshops ouvertes au public.
Nous pouvons désormais entamer la nouvelle phase de travaux :

  • Le sol, bien que de meilleure conservation que celui des espaces précédents, nécessite un gros coup de ponceuse, quelques bouchages et un petit traitement de surface.
  • La répartition des murs des extensions est différente de l'actuelle, nous devrons donc revêtir nos costumes de maçons et monter quelques murs d'agglos.
  • La peinture des plafonds et des murs va nécessiter la dépose des néons et des câbles déjà en place.
  • Installation de l'électricité, du réseau, et enfin, du mobilier et des machines.

Bien sur, tous les travaux seront effectués par des membres bénévoles, sur leur temps libre, et nous tenons à les remercier ici.
Nous souhaitons aussi remettre en avant notre campagne d'appel aux dons sur http://donate.electrolab.fr/ car, même si nous n'y avons que peu fait allusion ces derniers temps, elle reste notre principale source de revenus.
Grâce a votre générosité nous pourrons acheter des sacs de béton, de la peinture, des portes, des revêtements pour les sols ...
Tant de choses sans lesquelles le Lab ne pourrait jamais devenir l'un des plus grands et agréables Hackerspaces de France.

Remplis sous: Debriefings, News Commentaires
11mar/14Off

Move your lobby

Posted by Eric

Après les travaux d'aménagement provisoires d'une salle projets/workshops, le week-end dernier a été l'occasion de mener une opération différente mais complémentaire aux travaux de construction. Le lab ayant des moyens très modestes, la récupération d'objets et de matériels a toujours été une activité essentielle de l'Électrolab. Au gré des différentes opportunités, les membres ont pu se forger une petite expérience dans l'organisation logistique de telles actions de récupération. Ce qui fait que même une « opex » d'envergure – telle celle du week-end dernier – qui s'est déroulée sur soixante heures non-stop et a mobilisé plus de trente membres, se prépare désormais avec sérénité en une bonne semaine.
Et le jeu en valait la chandelle, puisque 150 m³ de mobilier de bureau et de matériels en bon état ont été récupérés. Du hall d’entrée au sous-sol, en passant par les bureaux et les coins repas, tout, absolument tout se devait d'être évacué des 1 000 m² de surface utile, laissés libres par une entreprise en cours de déménagement.

Petit aperçu des meubles et matériels récupérés Petit aperçu des meubles et matériels récupérés

 

Créa-tifs
Pour compléter le rose du sol, dont il reste encore de grandes surfaces à rénover, les nouveaux meubles de l’'Électrolab récupérés le week-end dernier, sont de couleur gris clair avec des touches de violet, ce qui paraît-il stimule la créativité. Cela étant, si les liserés des meubles avaient été de couleur vert pomme ou orangé, on n’aurait pour autant pas refusé de les récupérer ;) . Toujours est-il que cette opération de récupération menée tambour battant, permet de doter l'ensemble du lab 2.0 d'un mobilier moderne tout à fait dans l'air du temps. Les participants de cette grande transhumance peuvent être satisfaits du résultat obtenu grâce à leur engagement. Certains n'ont pas ménagés leurs efforts et auront besoin de la semaine pour récupérer!  Peut-être que dix personnes supplémentaires impliquées dans cette opération auraient permis de solliciter un peu moins les organismes les plus engagés. Mais ce n'est que partie remise pour celles et ceux qui n'ont pu se rendre disponible. Car la bonne volonté des membres est à nouveau sollicitée : les inscriptions pour les travaux des samedi 15 et dimanche 16 mars sont d'ores et déjà ouvertes.

Les projets actuels
Bon nombre des articles de ce blog font référence à l’organisation, l’aménagement et au développement du lab en présentant l’activité générale et les faits majeurs des derniers jours. En ce moment (et pour très longtemps encore), LE projet qui implique tous les membres, c’est la construction de l’Électrolab 2.0 très régulièrement évoqué ici. Bien que cet objectif soit ambitieux et donc consommateur de temps, les membres mènent concomitamment à cette activité phare, de petits ou grands projets personnels. Nous n’en citerons que deux, débutés cette année : la fonderie  et les matériaux supraconducteurs. La liste « complète » – à défaut d’être exhaustive – se trouve ici. Aujourd’hui, pour ces deux projets comme pour tant d’autres, leur réalisation se fait avec des moyens relativement modestes. Mais leurs concepteurs savent que ce n’est qu’une question de temps. Les moyens accrus que l’association mettra à leur disposition dans les prochains mois – grâce l’extension des locaux – stimule dès à présent leur créativité et leur ambition. Quand un jour de semaine, à une heure du matin, l’atelier mécanique est bondé, car des membres tournent, fraisent, usinent, percent et assemblent des pièces simultanément, il n'est pas difficile de se convaincre que l’agrandissement des locaux sera véritablement salutaire pour satisfaire tous ces bricoleurs.

Les visiteurs (du mardi)
Que l’on soit débutant ou expérimenté, il y a à l’Électrolab, matière à se divertir dans divers domaines techniques et à rencontrer des personnes ayant des centres intérêts similaires. Toutefois, ce blog, la mailing-list, les comptes-rendus de projet et les articles thématiques présents sur le wiki ne sont représentatifs que d’une part minime de l’activité réelle. À ses débuts comme aujourd’hui encore, le lab se vit plus qu’il ne se lit. Et seule une visite des lieux vous permettra d’apprécier la véracité de cette adage. Les visites sont organisées le mardi soir, sur inscription exclusivement, et il y a une liste d’attente. Si cela vous intéresse de nous rencontrer, manifestez-vous comme expliqué sur la page contact

3mar/14Off

Concrete and gray (patching)

Posted by Eric

Après un premier week-end de travaux de rénovation du sol de la future zone Workshop (décrit dans l'article précédent) les impatients du lab ont terminé les action d'enlèvement du rose pendant les jours de semaine ! Ce qui fait que ce samedi, un dernier nettoyage et la réalisation du ragréage se sont concrétisés en une seule journée.

La bonne technique
L'Internet étant notre dieu à tous, il nous a expliqué comment réparer notre sol béton un peu cabossé.
La méthode est décrite ici, elle a simplement été appliqué à l'ensemble de la surface à rénover :)

Les nouveaux métiers
Comme d'usage, le travail en équipe requiert méthode et synchronisme, et les travaux de rénovation de sol en sont un bon exemple. Orchestré par un maître de cérémonie, l'ensemble des corps de métiers s'organise comme suit. Pendant que des maîtres mouilleurs humidifient le sol avec parcimonie, suivi des enduiseurs de sous-couche, deux équipes de préparateurs experts - oeuvrant alternativement - optimisent le mélange des ingrédients de l'enduit de ragréage. Dès la mixture préparée, des artisans couleurs la répandent judicieusement au sol, immédiatement suivis par les racleurs en charge d'assurer un épandage homogène de la matière. Enfin, entrent en scène les lisseurs qui, de leurs poignets agiles, aplanissent le produit fluide en exploitant avec justesse sa thixotropie naturelle. Il convient d'égaliser la surface afin qu'elle devienne la plus plate possible, sans mont ni vallée. Et ce ballet post-numérique se poursuit jusqu'à ce que l'ensemble de la surface soit recouvert de son nouveau revêtement. Nous vous livrons ici quelques images de ce spectacle saisissant.

Régréage zone workshop : lissage et dépose de sous-couche Régréage zone workshop : vérification de la fluidité du mélange
Régréage zone workshop : coulage du matériau Ragréage zone workshop : lissage
Que dalle !
Le lab a récupéré en début d'année une bonne quantité de dalles de moquette d'occasion. Comme toujours dans ces cas, il y a du bon et du moins bon et plusieurs personnes se sont affairés à les trier selon leur état de fraîcheur. De plus, certaines palettes ont séjourné à l'extérieur, il convient d'en étaler les dalles pour les faire sécher un peu.

Coup double
Après cinq week-ends de travaux, l'Électrolab a atteint la version 1.1 du projet d'agrandissement et peut désormais mettre à disposition de ses membres une nouvelle zone provisoire d'environ 150m², d'ailleurs en grande partie agencée de moquette ignifugée de récupération, en bon état et très agréable à fouler. Cet espace, immédiatement utilisable, est employé pour mener alternativement des projets ET des workshops (formations). Pour le moment, seul l'éclairage est opérationnel mais l'ajout provisoire de réseau et de quelques prises électriques peut être réalisé à très brève échéance et ne devrait pas poser de problème particulier. L'installation définitive de ces réseaux dans les cloisons et au plafond est envisagée ultérieurement, car l'infrastructure amont doit également être réorganisée en conséquence.

P1000643 P1000644
P1000649 P1000650
Le repos du guerrier
Que ce soit pour la bataille du rose ou toute autre action, les organismes ont besoin de recharger les batteries. Pour cela, une équipe de deux ou trois personnes est dédiée à la préparation des repas. Ce week-end, il y avait par exemple, quiche lorraine, cake salé aux olives et lardons, tarte tatin,…

P1000637 P1000638
Ce n'est qu'un début
Sur le plan de masse complet de l'Électrolab 2.0, les nouvelles surfaces aujourd'hui mises à disposition serviront à terme à agrandir l'actuelle zone électronique et créer la zone workshop définitive. Mais avant d'en arriver là, des travaux lourds sont encore requis dans ce nouvel espace, notamment la mise en place de l'isolation des murs. Le fait que ces travaux auront lieu le week-end permet en principe de garder la zone utilisable pendant les soirs d'ouverture de semaine.
Les membres participant aux travaux peuvent être satisfaits du travail accompli, car le résultat est fort honorable. Et la bataille du rose requise pour en arriver à ce stade nécessita un engagement significatif. Toutefois, la mise à disposition provisoire de cette annexe n'est qu'une modeste portion du projet Électrolab 2.0. Même avec un rythme soutenu, il y a encore plus d'un an de travaux et le besoin d'investissement de l'ensemble des membres n'en est que plus évident. Les inscriptions aux prochaines actions sont, bien entendu ouvertes, notamment pour l'opération spéciale prévue le week-end prochain, les 7, 8 et 9 mars.
De même pour vous fidèle lecteur, si notre projet reçoit votre soutien, n'hésitez pas à concrétiser l'attention que vous nous portez par un don et/ou nous informer de l'opportunité de récupérer des matériaux ou matériels en bon état qui ne servent plus.

12fév/14Off

First wall down

Posted by Clement

Comme annoncé précédemment, il y a désormais week-end de travaux chaque semaine au lab : il faut bien ça pour concrétiser le projet de lab v2 ! Le week-end passé fut néanmoins spécial pour nous tous, puisque nous avons abattu le premier mur, et ainsi doublé la surface du lab ! Bon, cette zone n'est pas complètement utilisable encore, mais on y travaille (et cette fois, on ne fera pas une seconde guerre du rose).

MurTombé
Note pour les collectionneurs : les gravats sont en vente, n'hésitez pas ! ;)

Vous me direz "les finitions sont dégueulasses !", mais sachez que cela fait partie du plan, soigneusement établi chaque semaine en réunion préparatoire. Par souci d'économie, on ne louera la disqueuse appropriée (pour faire une découpe de mur droite) que plus tard, pour exploiter à fond le temps de location. Sauf si, bien entendu, un membre en a une à prêter/donner, ou si quelqu'un repère une bonne occase, auquel cas le lab s'équiperait.
De manière générale, tout bon plan, toute astuce et toute aide est bonne à prendre pour mener à bien le projet. Nous sommes à la recherche d'un grand nombre de choses, listées sur le wiki. Cette liste est en constante évolution, et dans tous les cas, les administrateurs du lab sont à disposition pour étudier vos suggestions.

Moi aussi j'en veux !
Ne soyez pas trop tristes si vous avez raté cette occasion en or de mettre des grands coups de masse dans des murs bien solides pour vous défouler contribuer à cette belle et noble tâche d'aménagement intérieur : il y a au total pas loin de cent (100) mètres de mur à tomber pour la v2.
Tous les membres (et sympathisants) sont cordialement invités à prendre part aux réjouissances. Vous pouvez vous inscrire aux prochains week ends de travaux sur le wiki (et notamment, ceux du weekend prochain).
Il est par ailleurs tout à fait possible (et souhaitable) de soutenir l'effort par des dons en espères sonnantes et trébuchantes, dont il sera fait le meilleur usage.

Afin de pouvoir travailler sereinement sur ce mur, plusieurs chantiers connexes ont été menés à bien pendant le weekend. En particulier, citons l'installation de racks à palette récemment acquis lors d'une vente aux enchères, permettant d'entreposer (temporairement) une partie du matériel de l'association destiné à équiper le lab v2.

RackAvant Ohhhh tout plein de vide à remplir !

RackApres
La nature ayant horreur du vide... qu'y a-t-il sous ces films noirs ? surpriiiise !

Histoire d'isoler la zone nouvellement conquise, nous avons construit un ensemble de cloisons mobiles, temporaires. En effet, les locataires qui occupaient le reste du sous-sol sont encore en train de déménager... l'intégralité du sous-sol étant disponible dans les prochaines semaines.

CloisonTemporaire

Fiers comme tout de leur oeuvre - et il y a de quoi !

Tout ça pour faire quoi ?
Au final, à l'issue de ce week-end de travaux très rempli, le lab sera en mesure très prochainement de mettre en service une nouvelle zone. Elle sera temporairement utilisée comme zone projet et formations : les deux choses qui étaient les plus délicates dans la configuration lab v1 !

Signalons qu'une partie de l'espace temporaire mis en service sera loué à une startup, très pressée de disposer d'espace pour construire son prototype. Cela a plusieurs avantages : cela permet à cette entreprise de se développer en bénéficiant de l'environnement du lab, et cela permet au lab de mettre du beurre dans les épinards et des parpaings aux bons endroits. A terme, ce sont deux box de 40m² privatifs qui seront loués au mois à des startups, assortis d'un espace de coworking.

Cadeau bonus
Last but not least: les diverses opérations de récupération de matériel en cours se poursuivent. Ce week-end, nous avons rentré un nouveau tour, qui par rapport au matériel existant, a l'avantage de permettre la réalisation de filetages. Il nécessite quelques réparations pour être complètement opérationnel, mais déjà en l'état, il complète à merveille le parc existant. Le nouveau kit de roulage (l'accessoire indispensable pour déplacer de telles machines outils), également acquis lors d'une vente aux enchères, a fait que cette opération... ben... s'est passée comme sur des roulettes.

NouveauTour

Pressés de le rentrer ! L'averse de grêle quelques temps auparavant doit aider...

Quand on pense qu'on fait des travaux tous les weekends au lab... heureusement qu'on travaille en équipe, "seulement" un weekend sur trois !

Au final, l'organisation mise en place et la motivation des membres prenant part aux week-end de travaux permettent manifestement d'avancer à grande vitesse. Le seul facteur limitant risque à moyen terme d'être les finances du lab, qui réalise tous ces travaux grâce à vos dons (à défaut de soutien public).

En bref, maintenant que les choses sérieuses ont vraiment commencé, il est grand temps de relancer notre campagne de financement participatif. Sachez également que notre objectif à terme est que la structure vive principalement du fait que les membres adhérents sont en nombre suffisant : pensez à renouveler votre adhésion, ou à en prendre une !

17déc/13Off

Published !

Posted by Clement

Il y a quelques jours, j'ai reçu un coup de fil pour le moins intéressant :
- Je me demandais si ça t'intéresserait de participer à l'écriture d'un livre sur les fablabs, hackerspaces, et ainsi de suite ?
- Oh que oui cher ami, mais comment et quand ?
- Tu pourrais nous rejoindre, à Rennes, là tout de suite, jusqu'à dimanche ?
- wait whaaat ? Là, maintenant ? Je suis à Nanterre, moi, et j'avais des trucs de pré...
- Oui, oui, on a commencé il y a deux heures ! Les frais sont couverts, ça va être fun, allez, viens !

Pour une fois qu'un contact spontané ne résulte pas dans le transport improvisé d'une machine de trois tonnes... j'ai donc sauté dans un train pour Rennes, afin de rejoindre la fine équipe rassemblée pour l'occasion dans les locaux d'Activ Design (une école de graphisme libre, et donc un repaire de libristes), qui accueillait ce liberathon.

Flossmanuals et liberathon : kesako ?
Pour ceux qui ne connaitraient pas encore Flossmanuals, vous pouvez consulter leur site ouaibe.
Il s'agit d'une association, dont l'objet est l'écriture et la publication de documentation pour les projets opensource, voire libres. Soutenue par divers mécènes qui ont un intérêt à ce genre de choses, l'idée est d'enfermer de regrouper dans une pièce un ensemble de gens jusqu'à ce que mort s'en suive qu'ils produisent une documentation utilisable.

C'est ce qu'ils appellent booksprint, ou encore liberathon : quatre jours de rédaction intense, fruit de la collaboration d'experts (habituellement contributeurs majeurs au projet libre en cours de documentation), des connaisseurs (utilisateurs avancés) et des néophytes (simples curieux... potentiellement doués pour la rédaction), tous encadrés par des facilitateurs (membres de l'association qui supervisent les opérations). Le résultat est ensuite publié sous licence GPL, et disponible également en version imprimée. Classe !

Pour cela, une plateforme en ligne est utilisée - elle est d'ailleurs utilisable librement, si l'envie vous prend de pondre une belle documentation sur l'un de vos projets... ou bien de contribuer à l'un des nombreux ouvrages déjà existants.

Revenons au bouquin
Les critiques sont unanimes : "Rennes est une ville sympa !". Non, je voulais dire (mais en fait, si, c'est vraiment sympa) : on a écrit un livre qui a le mérite d'exister. Lisez le, achetez le, même, ça fait vivre l'association, et leur cause est belle et juste. Fruit du travail collaboratif (et donc de certaines concessions) de plusieurs auteurs selon le principe décrit ci-avant, cet ouvrage vise à faire un petit tour d'horizon sur ces fameux lieux qui nous préoccupent.

Le livre est en libre accès (et téléchargement, et édition) sur le site ouaibe.

Après un rapide historique pour situer de quoi on parle, et une très attendue analyse définitive (ou presque) de ce qui distingue notamment un hackerspace d'un fablab (on en avait parlé sur ce blog), on enchaine sur une présentation sommaire de quelques lieux représentatifs (des gens en présence, surtout). Rassurez vous, on a sous le coude assez de matériau exclusif Electrolab pour pondre l'historique et les valeurs du lieu en 36 volumes (pour ce qui est de l'index). Mais là, il a fallu rester concis.

Pour rappel: c'est de la GPL: utilisez le template, créez le chapitre sur votre structure, et racontez au monde entier votre expérience ! Et ensuite, n'oubliez pas d'aller publier la même chose sur www.hackerspaces.org, que vous n'avez pas mis à jour depuis la tendre enfance de votre lieu/asso, on le sait tous.

Ensuite, on parle du fonctionnement de ces lieux. Pour être franc, je n'étais pas encore arrivé lors de la prise de décisions à propos de la table des matières, et j'aurais probablement structuré les choses légèrement différemment. Il n'empêche que le livre présente à sa manière différentes phases de vie d'un lab, en donnant quelques pistes pour les utilisateurs, porteurs de projet, et curieux. Non, la recette pour fabriquer un lieu aussi génial que l'Electrolab n'est pas fournie intégralement (on la réserve pour un futur ouvrage), et non, la recette pour fabriquer un lieu à l'équilibre économiquement (c'est pas la même ?) n'y est pas non plus. Mais ya des pistes, quand même.

La dernière partie rassemble ce qui pourrait être une forme d'essai sur les valeurs de ces lieux, histoire de discuter un peu du pourquoi on passe notre temps libre à faire vivre ce genre d'endroits.

La suite ? Écrivez la vous même !
Et ça s'arrête là. Ben oui, c'est la version 1.0 : à vous de contribuer ! On allait pas tout faire à votre place, non plus. Je plaisante, mais en fait je trouve le concept du liberathon assez intéressant, et les temps de réflexion en groupe sur ce qu'on fait, comment et pourquoi on le fait et vers quoi on veut aller sont à mon gout trop rares, ou trop peu formalisés.

A quand un atelier booksprint à l'Electrolab ? On s'en fait un petit lors du prochain THSF ? D'un CCC/OHM ? Il me semble qu'il est grand temps de réfléchir ensemble à ce qu'on souhaite mettre en place, dans chacun de nos lieux, et collectivement. Le book hacking, après tout, cela manquait à nos occupations.

Remplis sous: Debriefings Commentaires
13déc/13Off

Vendredi 13 : jour de chance..?

Posted by Clement

Aujourd’hui est un jour important dans la galaxie des lieux de fabrication, car ce vendredi 13 décembre sont désignés les lauréats à l’AAP, qui a attiré plus de 150 dossiers.

Rappel des épisodes précédents
Depuis un an, chaque session d’ouverture le montre un peu plus, tout est trop petit chez nous ! Les projets s’entassent, les stocks de matières premières augmentent pour pouvoir faire face aux besoins, et le nombre d’espaces de travail dispos diminue en conséquence, alors que le nombre de membres ne cesse de croître. La conclusion s’impose d’elle même : il faut agrandir !
En juillet 2013, et après un accord préliminaire avec le propriétaire du bâtiment, une AG extraordinaire a été convoquée pour proposer un projet d’extension du local, ainsi que le dépôt d’un dossier de réponse à un appel à projets de l’état. Les 80% des membres d’alors réunis ce jour là ont validé ces propositions à l’unanimité.

Depuis cette date, le CA s’est mobilisé pour effectuer les actions suivantes :

  • Etude des solutions techniques d’aménagement ;
  • Etude de faisabilité du projet et des plannings ;
  • Développement d’un modèle de fonctionnement inédit pérennisant la structure en tant qu’association à but non lucratif.

Conformément au cahier des charges de l’AAP, le dossier synthétisant ces éléments a été déposé en temps et en heure mi-septembre.

Et depuis ?
L’essentiel des efforts a été consacré à peaufiner le déroulement prévisionnel des opérations de travaux, mais aussi de concevoir les modalités de vie dans notre nouvel Electrolab 2.0. Comme nous l’avions dit cet été, le projet d’agrandissement n’était pas soumis au fait de remporter l’AAP, et nous avons donc continuellement étudié deux scénarii : avec et sans financement public.
Il faut bien l’avouer, dans ce contexte, les week-ends de tea-storming sauvages ont un peu monopolisés les esprits, et nous sommes bien conscients du déficit de communication du CA à destination des membres. Désormais opérationnelles, la mise en place de commissions transversales est finalisé et va permettre la montée en charge de l’association (plus de détails à ce sujet ici : http://wiki.electrolab.fr/Commission). Votre adhésion à l’une ou l’autre des commissions est la bienvenue.

Un autre élément, et non des moindres a beaucoup monopolisé les esprits : pour des raisons financières, il a fallu faire face à un risque très concret de vente du bâtiment, bâtiment devant accueillir notre projet. Cela a imposé de chercher un nouveau lieu pour notre association et envisager des solutions de transfert plus ou moins complexes à mettre en œuvre. In fine, nous avons – depuis une semaine – désormais la certitude de pouvoir conserver nos locaux actuels.

L’attente des réponses de l’état à l’AAP, prévue initialement mi octobre, et dont l’échéance reportée régulièrement de semaine en semaine, a également conditionné le démarrage des travaux en bloquant, pour des raisons légales, les dépenses de l’association liées au projet.

La réponse est (enfin) arrivée !
Les résultats ont été annoncés ce matin : d’autres projets que le nôtre correspondaient mieux à l’esprit de cet appel à projet du ministère de l’industrie.
En soi, avoir enfin une réponse est une excellente chose, puisque c’est désormais officiel, on peut enfin lancer les opérations concrètement (à coup de masse, de weekends de travaux et tutti quanti).
En effet, les fonds propres de l’association (notamment grâce à la campagne de dons en cours), les différentes opérations de récupérations de matériels passés et encours, ainsi que l’expérience acquise pour la création du lab V1 nous permettent de démarrer notre projet sans cette subvention.
Sans qu’on en connaisse tous les détails à ce jour, divers plans de financement supplémentaires ont été évoqués par diverses collectivités, et il se peut qu’on ait d’autres opportunités de demander un coup de pouce courant 2014.

La v2, c’est déjà parti !
Et très concrètement :

  • Les échanges avec le propriétaire ont porté leurs fruits : nous avons eu confirmation qu’on allait signer très prochainement le bail (probablement dans les jours qui viennent) ;
  • Les premières livraisons de matériel (mobilier, luminaires, …) en vue des travaux sont déjà arrivées;
  • Le sous-sol commence petit à petit à être libéré, pour nous permettre de stocker ces éléments ;
  • On sait que l’ensemble de la surface ne sera pas entièrement libérée avant mars 2014… mais de vastes zones à aménager seront disponibles bien avant cela (c.a.d. dès le mois de janvier) pour entamer les travaux et également pour se donner un peu plus de place dans le lab actuel.

Nous vous donnons rendez-vous courant janvier pour une grosse réunion d’information, afin de vous présenter ce à quoi nous avons déjà réfléchi et de discuter tous ensemble du déroulé des mois à venir.

D’ici là, plusieurs opérations de récupération de mobilier et d’autres matériels sont déjà en cours, et nous nous permettrons de vous solliciter ponctuellement sur la ML si l’on a besoin de bras.
Vous pouvez également relayer et diffuser l’information « lab v2 on its way », car le réseau que nous formons est aujourd’hui une force essentielle. La communauté Electrolab est l’élément déterminant qui nous permet d’aborder sereinement ce grand et beau projet ;)

2déc/13Off

Coupe de france de Robotique 2014, point d’avancement novembre 2013

Posted by Pilou

Voici quelques photos de ce qui a été fait par l'équipe de robotique de l'Electrolab. Vous retrouverez toutes les informations concernant l'avancement du projet en suivant ce lien : http://wiki.electrolab.fr/Projets:Lab:2013:Couperobotique2014

Electronique

La carte d'alimentation

Nous avons gravé la carte d'alimentation. Cette carte d'alimentation permet à partir d'une batterie (nimh 9.6V) de booster à 12V/5A pour les moteurs. Prochaine étape soudure/test.

cdr2014_PCB_Alim_mini

Mecanique

Base roulante

La basse roulante est l'ensemble moteur+support+roue+roue codeuse. Nous avons fait le choix d'avoir des roues codeuses déportées des roues de tractions afin de détecter les glissements des roues. Ces pièces ont été réalisées avec une imprimante 3D, d'autres pièces mécaniques en aluminium seront réalisées avec les fraiseuses et le tour du Lab.

cdr2014_support_roue_codeuse

1sept/13Off

OHM 2013

Posted by Samuel Lesueur

Cette année nous nous sommes rendus à l'OHM 2013 pour y organiser une nouvelle fois la FrenchEmbassy.

IMG_0185

Durant la semaine, nous avons pu assister à de nombreuses conférences toutes plus intéressantes les unes que les autres, rencontrer d'autres structures similaires à la notre (en France et à l'étranger), mettre en place plusieurs workshops (Soudure de dominoux, montage de bras robots, initiation à l'usinage CN, modélisation avec Blender) et surtout, passer un moment mémorable sur un village magnifique.

L'électrolab, comme à son habitude, s'est déplacé en groupe (22 personnes) pour s'installer dans un grand barnum équipé pour l'occasion avec une bonne partie du matériel du labo élec et quelques pièces sympathiques de l'atelier mécanique.
IMG_0164
_DSC0016

Ce fut également l'occasion pour Emmanuel de présenter ses Foldaraps et d'imprimer de nombreuses pièces avec une qualité impressionnante

_DSC0020

La french Embassy était la seule tente à disposer de son réseau d'air comprimé et à mettre à disposition un centre d'usinage ;)

_DSC0103

Entre les personnes présentes sur place et les nombreux projets présentés, ce fut un voyage passionnant pour tous les participants et nous attendons la prochaine itération avec impatience !

Voici une petite vidéo pour vous donner un aperçu de l'ambiance qui régnait sur ce camp :

Télécharger la vidéo : Version Sd / Version HD

Remplis sous: Debriefings, Fun Commentaires
7juil/13Off

Computing Power

Posted by Samuel Lesueur

Une des récentes opérations de récupération du lab nous a permi de nous équiper d'une baie de calcul plutôt sympathique.

P1050463-small

Constituée de 4 nodes bi-Itanium (IA-64) reliées par un réseau QSnet 2, elle devrait nous permettre de mettre à disposition de nos membre un peu de puissance de calcul pour les projets en cours :

* Les amateurs de mécanique souhaitent faire des études de RDM (notamment pour le sonificateur et la cuve à ultravide)

* Les personnes concevant antennes, lignes de transmissions HF et filtres à cavité (projet MSA) souhaitent faire des simulations électromagnétiques

* Les roboteux cherchaient un endroit où lancer leurs simulations comportementales et l'apprentissage d'un réseau de neurones.

* Les fondus de reprap voulaient pouvoir exécuter leur code de découpe d'objet en tranches (ou slicer) sur une machine ayant un peu de répondant.

* le pôle média Électrolab est également à la recherche de puissance de calcul pour du rendering 3D

Bref, vous l'aurez compris, ces serveurs ne s'ennuieront pas durant leur retraite à l'Électrolab... on leur souhaite bien du courage ;)

P1050471-small P1050493-small

PS : il reste quelques slots de mémoire, quelques emplacements disques et quelques emplacements CPU vides dans certains nodes, si vous disposez de processeurs Itanium, de disques SATA ou SAS rapides et/ou de Ram DDR2-ECC-Registred, envoyez nous un petit mail sur l'adresse de contact !

5juil/13Off

Green (flower) power

Posted by Eric

Cela faisait bien quelques semaines que l’on n’avait pas inauguré de nouvelle activité au lab, portant toujours foisonnant d'idées. Et voilà que quelques membres se sont mis dans la tête de faire du jardinage. En fait cela a commencé quand un membre avait amené il y a quelques semaines deux fleurs en pot et un plant de fraiser, dont il n'avait pas l'utilité. Chemin (de terre) faisant, cette idée de faire du jardinage au lab a donc germé dans quelques esprits débordant d'idées.

Et go
Rendez- vous fut pris pour jeudi soir afin de désherber (à la main), amender et planter une bordure de terre d'environ 10m² avec une cinquantaine de plants de fleurs, fruits et légumes. La terre a été tamisée pour en éliminer les racines, herbes, gros cailloux, morceaux de brique et de verre. Parmi les trouvailles, un morceau de tuyau de chauffage, des boulons de roues de voiture ainsi qu'une bougie de moteur. Sûr qu'en creusant plus profond, on aurait fini par trouver le joint de culasse et le vilebrequin.

flora-power

Hack un jour, hack toujours
Question hack - un sujet essentiel dont il ne faut jamais négliger l'importante au lab - c'est notre visseuse sur batteries ainsi qu'une perceuse électrique, munis d'un outil mélangeur de peinture qui ont fait office de motobineuses. Ce n'était pas d'une rapidité folle mais le résultat était tout à faire acceptable et remplaçait parfaitement râteau et binette que l'on avait oublié d'amener.

Arrosage automatique
Après un dernier arrosage des plants au jet d'eau (mode pluie fine) et à l'arrosoir, les belligérants sont rentrés un peu trempés au lab. Ah ces grands enfants! Prochaines étapes: il reste encore quelques plants de tomate en attente d'être plantés et d'ici quelques semaines, il sera mis en place un arrosage goutte à goutte à l'aide d'un tuyau poreux. On trouvera bien un membre puni pour nous faire un timer à base d'Arduilol. Comme parallèlement à cette activité de jardinage, d'autres membres s'initiaient au démontage d'un lave-sèche-linge dont la carte électronique avait grillé du fait qu'elle a pris l'eau, il a été déjà possible de récupérer des électrovannes.

P1050324-small

Récolte
Pour le moment on ne sait pas encore si l'on va récolter des fruits et légumes, mais toujours est-il qu'avec cette première soirée jardinage, on rejoint (enfin) d'autres hackerspeces qui ont déjà cette activité à leur carte. Un nouveau membre qui s'est inscrit très récemment a été impressionné par la réactivité des habitués du lab car la décision de débuter le jardinage n'avait été prise que deux jours auparavant. Bah, d'ici quelques semaines, il sera habitué à voir de telles réalisations coup-de-poing et il ne s'en étonnera même plus : si les membres ont tant d'entrain, c'est bien grâce au green power.

Remplis sous: Debriefings, Fun Commentaires
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera